Vallée de la Juine Nature Environnement

Notre association a été créée en 1969 dans le but de « veiller à la préservation de la vallée et à son développement  harmonieux ». Concrètement cela signifie s’opposer  à la construction d’entrepôts, ou de grands lotissements ; préserver  les espaces naturels entre les zones urbanisés en limitant ainsi la consommation de terres agricoles.


L’association est présente dans douze communes ; neuf sont situées dans la vallée de la Juine : Morigny-Champigny, Auvers Saint Georges, Etrechy, Chamarande, Janville sur Juine, Lardy, Bouray sur Juine, Itteville, Saint-Vrain ; les trois autres sont sur les plateaux avoisinants : Villeneuve sur Auvers, Torfou, Cheptainville.


Quelques étapes importantes depuis sa création :


1970 : mise en échec d’un projet de route prenant en écharpe de nombreuses propriétés  de Lardy.

1971 : obtention d’une protection particulière pour les bois couronnant la vallée en "zone non constructible".

1973-1975 : inscription de la vallée de la Juine à l’inventaire des Sites Pittoresques.

1985-1989 : obtention de l’arrêté de biotope pour le marais d’Itteville.

1991 : mise en échec d’un projet de route reliant Torfou à Chamarande à travers les bois, par l’allée dite Royale.

1992 : début de campagne de l’association pour obtenir le classement de la vallée de la Juine.

2003 : classement officiel de la vallée et de ses abords au titre des sites du département de l’Essonne. (décret du 18 juillet 2003)

2005 : publication d’une brochure à  intitulée " Une vallée à vivre ", expliquant les enjeux du classement en site protégé et distribuée à 17 400 exemplaires dans les boîtes aux lettres des habitants et dans les mairies des onze communes du site. *

2009 : L’AHVJ (Association des Habitants de la Vallée de la Juine) devient VJNE (Vallée de la Juine Nature Environnement)

D’autre combats ont également été menés contre : le barreau sud TGV, les couloirs aériens, l’extension de la zone d’activités d’Etréchy, l’agrandissement de la base logistique de Mauchamps /Chamarande, la construction d’une station d’épuration dans le site classé, le projet de ligne à vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon (LGV POCL)…


L’association continue néanmoins ses actions pour la protection de l’environnement. En surveillant la protection du site classé par la consultation des grands projets d’urbanisme et d’équipements auprès des organismes publics. Elle participe notamment aux travaux des PLU (Plan local d’urbanisme) dans les communes de la vallée et exprime ses vœux et ses critiques lors des enquêtes publiques.


Etre présent et disponible pour agir dès que notre environnement risque d’être menacé


Comme nous, vous habitez et aimez la vallée de la Juine où la nature est encore préservée ; que vous en appréciez les avantages et que vous avez à cœur d’en conserver le cadre de vie et les espaces naturels, rejoignez-nous. En adhérent à notre association, vous participez à la sauvegarde de la richesse et de la beauté des paysages de la vallée de la Juine.


Agréments et affiliations

* Extraits de cette brochure dans la

rubrique « le site classé »